EDITORIAL Janvier 2017 : CRÉATION D’UN BLOG CHÂTEAU ET JARDINS DE LA BALLUE

Travaux de restauration

Au château et jardins de la Ballue, depuis maintenant 11 ans, de nombreuses actualités se succèdent au cours de l’année et de nombreux événements culturels sont organisés. A la Ballue, le jardin est roi et très régulièrement, des travaux de restauration ou de création sont initiés. Le jardin fait l’objet d’un entretien remarquable par plusieurs jardiniers passionnés. Mais le château également fait l’objet de travaux de restauration. C’est toujours l’occasion de rencontres passionnantes avec des artisans remarquables, couvreurs, charpentiers, maçons . Il y a aussi la finalisation d’aménagement des intérieurs, et toujours, divers travaux de décoration, de peintures, pose de tentures et embellissement du mobilier avec les travaux d’ébénisterie et de tapisserie.

Manifestations culturelles

Les manifestations culturelles et musicales trouvent naturellement leur place depuis 11 ans dans le cadre du château et des jardins de la Ballue. A chaque fois, ce sont des moments extraordinaires, de belles rencontres avec des artistes d’univers différents , musiciens ou danseurs.

Il nous semble intéressant de vous associer à toutes ces activités si variées, de vous parler de leur côté caché et de leur genèse et de vous proposer des articles réguliers grâce à ce nouveau blog accessible sur le site www.laballuejardin.com.
Nous y évoquerons ainsi la vie du château et celle des jardins.

Les jardiniers

jardiniers-laballueyannmonel-4256Les jardiniers s’associeront à moi pour la rédaction des articles concernant la gestion des travaux aux jardins. Nous vous exposerons nos problématiques et proposerons des solutions, souvent induites par des années d’expérience de travail dans les jardins de la Ballue. Il sera bien sûr question d’art topiaire, art du jardin où notre expertise est reconnue, mais pas seulement. Ainsi, seront bientôt en ligne un article sur la récolte du miel de nos ruches et notre approche éco-responsable du jardin, la gestion automnale des pelouses, suivi par un article sur la création d’un jardin japonais zen aux abords de la piscine, la collection botanique de buis, la création d’un bosquet d’hydrangeas..etc

Nous vous ferons aussi part de nos projets, toujours nombreux…

Ce blog sera également l’occasion de vous parler du château de la Ballue et de son histoire, passée et récente. Car les 1000 ans d’histoire de la Ballue ne l’empêche pas de bien vivre au présent.

L’histoire des lieux

L’actuel château Louis XIII, fut construit en 1615-1620, par Gilles de Ruellan, personnage haut en couleurs, singulier et attachant, d’origine modeste et pourtant devenu ami d’Henri IV et de Louis XIII. Nous connaissons assez bien son histoire et sa fulgurante ascension sociale. Il investit sa fortune dans le foncier, racheta et/ou construisit de nombreux châteaux dans la proche région. Le château de la Ballue est le dernier construit et incontestablement le plus important château pour Gilles de Ruellan, car c’est grâce à la terre de la Ballue, ancienne Haute Seigneurie de Bretagne, qu’il obtint le titre tant convoité de Marquis. Le marquisat de la Ballue restera la résidence de l’aîné des fils Ruellan et il y aura ainsi six générations de marquis de la Ballue, tous Ruellan, jusqu’à la révolution française. Et c’est alors que la Ballue devint une résidence secrète des Chouans. Mais ceci est une autre histoire…

lettrine-aveu1603-ballueNous pourrons aussi évoquer les 600 ans d’histoire médiévale qui ont ancré la Ballue dans ce territoire des Marches de Bretagne, avant 1615 et ce, depuis le XIème siècle. La situation géographique de l’actuel château Louis XIII de Gilles de Ruellan, dominant le vaste panorama de la vallée du Couesnon, nous rappelle la position stratégique militaire de la forteresse de la Ballue, nous évoque le passé lointain des Chesnel de la Ballue, grand famille bretonne proche de la Maison Ducale de Bretagne.

L’histoire présente et la vie aujourd’hui au Château de la Ballue seront aussi abordées, avec cette double destinée de maison habitée par ses propriétaires, et de demeure confortable accueillant des hôtes venus du monde entier.

A la Ballue, le présent s’est toujours ancré dans le passé pour mieux se tourner vers l’avenir. Gilles de Ruellan changea radicalement le devenir de la Ballue en rasant la forteresse et construisant un château neuf. Et au XXème siècle, c’est l’éditrice Madame Claude Arthaud qui, à partir de 1973, sauva et fit renaître le château de la Ballue. Nous lui devons tous beaucoup. Elle y accueilli nombreux amis, artistes et écrivains, et avec les remarquables architectes futuristes François-Hébert Stevens et Paul Maymont, elle recréa un jardin inspiré de l’Italie baroque, un jardin unique, un jardin pensé comme une oeuvre d’art.

La tâche est immense à vouloir préserver « l’œuvre ». Mais elle est fascinante. Et c’est avec passion, modestie mais détermination que nous nous y employons depuis plus de 11 ans.

Et c’est avec plaisir, que nous la partageons avec vous.

Le nouveau blog sera pour nous l’occasion de partager nos expériences, nos savoir-faire, parfois nos doutes et vous faire mieux connaître l’univers merveilleux du Château de la Ballue et de ses jardins.

 

A très bientôt,
MF Mathiot-Mathon